La méthode SWOT pour réaligner votre stratégie en temps de crise

📅 Écrit le :
26.11.2020
⏱ Temps de lecture :
7
min
Plus d'articles
Shapr : Une nouvelle façon de générer des leads B2B

On a découvert un nouvel outil chez DEXXTER, un nouvel outil permettant de générer des leads ultra qualifiés.

Lire >>
Convertir vos acheteurs en utilisateurs convaincus

Ils ont acheté ? Pas mal ! Mais sont-ils convaincus par votre produit/service ?

Lire >>
Générer des contacts sans produire de contenus

On ne peut pas toujours avoir des idées de contenu. Mais même sans contenu, nous avons trouvé une solution pour générer des leads !

Lire >>
La méthode BANT pour qualifier vos prospects

La méthode BANT, son fonctionnement et comment l'adapter au monde digital d'aujourd'hui, vous saurez tout avec DEXXTER.

Lire >>
Cartographie du parcours client : 3 axes pour booster votre conversion

Apprenez à faire votre cartographie de parcours client. Optimisez durablement votre prospection et conversion grâce à Dexxter.

Lire >>
Découvrir nos livres blancs
Livre blanc l'art du cold mailingLivre blanc stratégie d'entreprise en temps de crisesLivre blanc 10 outils indispensablesLivre blanc email de relance des meilleurs commerciaux B2B
La méthode SWOT pour réaligner votre stratégie en temps de crise
Pas le temps de lire l'article ?
Télécharger le pdf

La méthode SWOT, un outil pour saisir vos opportunités et contrer les menaces

De nos jours, la méthode SWOT est reconnue.

Elle permet en quelques secondes d’identifier ses forces, ses faiblesses, ses opportunités et ses menaces

Des départements marketing des grandes entreprises aux PME en passant par les autoentrepreneurs, tous l’utilisent pour les aider dans leurs prises de décisions.

Les consultants en marketing et communication y ont recours pour identifier rapidement et simplement les forces et faiblesses de leurs clients.

Vous avez déjà tous sûrement entendu parler de la méthode SWOT lors de diverses formations ou séminaires. Mais savez-vous vraiment comment l’utiliser ?

Pas d’inquiétude, après la lecture de cet article, vous en saurez autant si ce n’est plus que votre chef de projet.

La méthode SWOT, concrètement, késako ?

La méthode SWOT est un outil d’analyse stratégique multidimensionnel permettant d’identifier quatre éléments d’une entreprise :

  • Ses forces (Strengths)
  • Ses faiblesses (Weakness)
  • Les opportunités (Opportunities)
  • Les menaces (Threats)

Un graphique de la méthode SWOT se présente habituellement comme ceci :

tableau SWOT vierge Dexxter

Téléchargez ce modèle gratuitement en cliquant ici.

Cet outil permet de comprendre rapidement les facteurs internes (forces/faiblesses) et externes (opportunités/menaces) associés à une entreprise, une équipe, un collaborateur ou une action.

🡪 Ce véritable état des lieux est parfait pour prévoir un projet. Ne l’utilisez pas pour vous apitoyer sur le passé, levez votre regard vers le futur.

En effet, pour pérenniser vos actions et maintenir l’efficience de vos équipes à leur maximum, vous devez prendre conscience des facteurs externes, même si votre impact est limité à leur égard, sachant que vous pouvez toujours influencer les facteurs internes.

Vous vous demandez sûrement pourquoi cette méthode est tant utilisée… À cette question la réponse est simple : Elle est facile, rapide à appliquer, accessible à tous, néophytes ou experts, et déclinable à souhait selon le contexte !

Les quatre facteurs de la méthode SWOT

Le S de "strength" : Les forces

L’utilisation de la méthode SWOT permet donc tout d’abord d’identifier vos forces. Celles-ci sont vos avantages concurrentiels (ressources/compétences). Le but étant de les maintenir voire de les renforcer pour accentuer un avantage durable.

🡪 Donc prenez conscience de vos forces et notez-les sur notre fiche.

Pour une entreprise dans la restauration par exemple, pour prendre un cas concret actuel, une de ses forces pourrait être le fait d’avoir une bonne réputation localement. Ou encore le fait de proposer un type de restauration peu présent dans le secteur.

Le W de “weakness” : Les faiblesses

Les faiblesses quant à elles sont des aspects négatifs liés au fonctionnement interne d’une organisation. Mettre le doigt sur celles-ci permet de pouvoir travailler sur leur amélioration et retravailler votre fonctionnement pour les minimiser. Ainsi, en réalité, vous optimisez votre stratégie.

🡪 Alors, mettez-vous en situation, essayez de retrouver les faiblesses qui vous touchent actuellement. Pour ce faire, notez les sur notre fiche.

Pour le restaurateur, une faiblesse pourrait être le fait de ne pas avoir de site internet sur lequel les clients peuvent commander en click & collect ou en livraison.

Le O de “opportunities” : Les opportunités

Les opportunités peuvent être exploitées pour évoluer. Ainsi, elles deviendront vos forces dans le futur. De plus vous pourriez à l’avenir, y trouver une certaine constance pour apprendre à les anticiper et les déclencher.

🡪 Cette fois, prenez de la hauteur, n’hésitez pas à faire appel à un regard extérieur. Identifiez toutes les opportunités qu’offre votre environnement, puis notez-les sur notre fiche.

Continuons avec notre restaurateur. Actuellement, une de ses opportunités pourrait être la grande demande de panier-repas dans les hôpitaux pour nos personnels de santé. Il pourrait ainsi continuer un minimum son activité.

Le T de “threats” : Les menaces

Les menaces, une fois identifiées, vous permettront d’anticiper les futurs potentiels obstacles pour ainsi réduire ou annihiler leur impact.

Leur identification nécessite en grande partie un travail de veille stratégique constant. En effet, les menaces ne seront pas toujours les mêmes et proviendront de canaux différents au fur et à mesure de votre croissance.

Aucun plan d’action, aucune stratégie de développement peut éviter toutes les menaces, vous en aurez toujours, d’où l’importance de bien les identifier dès le début pour y faire face habilement.

🡪 Pour cela, à l’instar des opportunités, prenez du recul. Analysez vos menaces et… notez-les sur notre fiche.

Dernier exemple avec notre restaurateur. Là, la principale menace est évidente : la crise sanitaire et tout ce qui en découle.

Vous arriverez peut-être à un moment où, d’après vos choix, vos menaces se transforment en opportunités. Attention cependant, ce genre de revirement de situation est tout à fait possible à l’inverse.

En effet, Nous avons déjà observé des entreprises qui n’accordent pas suffisamment de temps à leurs opportunités à tel point qu’elles sont devenues des menaces.

En outre, il ne faut surtout pas oublier que la concurrence vous étudie elle aussi !

Le petit + Dexxter : Grâce à notre expertise, nos années d’expérience en accompagnement et d’après notre expérience auprès de nos collaborateurs…

Nous avons fait pour vous une liste non exhaustive des éléments à prendre en compte lors de la création de votre tableau SWOT :

  • La compétitivité-coût.
  • Le réseau et la capacité de distribution
  • Le marketing et les ventes
  • Les moyens financiers
  • Les moyens humains
  • La politique d’innovation
  • Les tendances
  • Le climat économique
  • La concurrence
  • La législation

Besoin d'aide pour définir ou améliorer la stratégie de votre entreprise de façon claire et mettre en place les leviers tactiques de croissances ? Rejoignez notre programme d'accompagnement stratégie et tactiques commerciales et marketings !

Faire une bonne méthode SWOT en 4 étapes

Recensez vos forces

Comme expliqué précédemment, cette liste doit être mise en œuvre en combinant les caractéristiques positives de l’entreprise.

Par exemple la situation financière de l’organisation, la performance du canal de distribution ou encore l’image de marque, la qualité d’un produit face à la concurrence.

Évaluez vos faiblesses

Ensuite, il est nécessaire de déterminer les éléments qui ont ou qui peuvent avoir un impact négatif sur l’entreprise.

Par exemple, une faible capacité d’innovation, une mauvaise communication ou l’incapacité de réduire les coûts comme les concurrents.

Cataloguez les opportunités

Puis, il est nécessaire d’identifier les facteurs extérieurs à l’entreprise qui peuvent avoir un impact positif sur celle-ci.

Vous pouvez prendre en compte le contexte concurrentiel, économique, juridique ou même démographique.

En effet, une crise économique peut être une opportunité pour aider vos futurs clients à optimiser leurs coûts.

Inventoriez les menaces

À l’instar des opportunités, vous allez devoir identifier les facteurs extérieurs à l’entreprise, mais cette fois-ci qui peuvent avoir un impact négatif sur celle-ci. Les exemples sont les mêmes que pour les opportunités, rappelez-vous, une menace peut très bien se transformer en opportunité.

Exemple : Une loi réduisant les espaces où l’on peut utiliser sa cigarette électronique peut entraîner une diminution de la consommation.

🡪 Une fois votre matrice réalisée ;  créez un process stratégique avec tous les éléments internes et externes liés à l’entreprise, la création de votre  stratégie peut débuter.

Vous pouvez au choix vous servir de cette analyse pour faciliter votre prise de décision. Ou alors créer un véritable process stratégie et/ou plan d’action avec une vision sur le moyen, long terme.

Le petit + Dexxter : Utilisez des chiffres, des données et des faits pour argumenter chaque point de votre analyse. Votre SWOT doit être représentatif et le plus exhaustif possible pour être efficace.

Un résultat final obtenu trop rapidement risquera de vous conduire vers de mauvaises décisions.

Voici un exemple d’application de la méthode SWOT pour une entreprise fictive de cigarette électronique :

Tableau méthode SWOT exemple

Après la méthode SWOT

Avoir accès à une méthode aussi simple d’utilisation qu’est le SWOT ne doit pas être la finalité de votre stratégie. Ce n’est que le début.

La première étant logiquement le fait que cette méthode est incomplète seule.

🡪 Vous ne ressortez pas de cette analyse avec un véritable process pour augmenter votre chiffre d’affaires. Il ne s’agit là que, comme nous venons de l’évoquer, d’une analyse rapide, de votre état des lieux à un instant T.  

Alors que faire ?

Une fois celle-ci faite, vos décisions et process mis en place doivent être suivis d’un plan d’action projeté dans le temps.

La seconde limite pour nous est sans doute le fait de devoir faire appel à des personnes extérieures à votre entreprise. En effet, pour une analyse SWOT réussie il va falloir avoir un recul sur votre situation, c’est essentiel. Ce qui est très difficile à faire quand on est soi-même employé dans cette entreprise.

Cependant, il ne faut pas être frileux à ce niveau-là. Ce coût est rapidement rentabilisé par les résultats apportés via la stratégie commerciale que vous aurez mise en place suite à cette analyse SWOT.

En résumé

La méthode SWOT est une analyse des éléments ayant un impact positif ou négatif sur les fonctions internes de l’entreprise et l’environnement externe.

Les forces et les faiblesses sont présentes au sein de l’entreprise, donc cette dernière peut directement les contrôler.

Tandis que les opportunités et les menaces sont liées à des contextes extérieurs à l’entreprise. Par conséquent, elles ne sont pas contrôlables.

Même si la méthode SWOT est appréciée par de nombreux services dans les grandes entreprises, les PME ou encore les autoentrepreneurs grâce à sa simplicité. Ce n’est pas pour autant que ce travail doit être bâclé.

Prenez le temps de bien identifier vos forces, vos faiblesses ainsi que vos opportunités et vos menaces. Ainsi, vous pourrez opter pour une stratégie commerciale optimale.

L’analyse SWOT doit résulter soit par un process de stratégie marketing soit par la facilitation de prise de décisions.

Lire les autres Growth Recettes
Désolé, nous n'avons pas trouvé de contenu 😢
Envie d’identifier vos forces et vos faiblesses ?
échangeons
PARTAGER CET ARTICLE ?
"